Friday, December 28, 2007

Réactions de sexe

"Depuis cinq jours, je ne vis plus à cause de toi, à cause de tes lettres stupides, de tes lettres de sexe et non d'esprit, de tes lettres remplies de réactions de sexe et non de raisonnements conscients. Je suis à bout de nerfs, à bout de raisons; au lieu de me ménager, tu m'accables, tu m'accables parce que tu n'es pas dans la vérité. Tu n'as jamais été dans la vérité, tu m'as toujours jugé avec la sensibilité de ce qu'il y a de plus bas dans la femme. Tu refuses de mordre à aucune de mes raisons. Mais moi, je n'ai plus de raisons, je n'ai plus d'excuses à te faire, je n'ai pas à discuter avec toi. Je connais ma vie et cela me suffit."

(Antonin Artaud, "Troisième lettre de ménage", L'Ombilic des Limbes, 1927)

No comments: